Archives de catégorie : GN

GN « Le Manoir de Bélissendres » – édition 4

 » An de Grâce 1435.

La Guerre de Cent Ans fait rage, et ses victimes se comptent par milliers, peu importe de quel côté. Le Roy Charles V, dit le Sage, applique à outrance le mot d’ordre « Mieux vaut une terre pillée que pas de terre du tout ! » et réutilise la technique de la terre brûlée des gaulois régnant sur la France avant lui. L’Angleterre connaît elle aussi ses dissensions entre ceux qui souhaitent la guerre totale, et les partisans de la petite guerre et des chevauchées. La Bourgogne règle ses comptes avec les territoires suisses, et ne s’implique que de temps à autre dans le conflit. Le Saint Empire regarde ses voisins se déchirer, le sourire aux lèvres.

Pourtant, il est des endroits où il fait bon vivre. Saverne, entre l’Alsace et la Lorraine, est l’un de ces lieux. Dirigée par le Vicomte de Bélissendres depuis son imposant manoir, cette terre est lieu d’accueil et de paix. Quoiqu’en plein territoire bourguignon et officiellement fidèle au Roy de France.

C’est justement en ces terres que vous êtes invités à la fête.

Mais quelle fête ?  »

Plus d’information sur la page de l’événement.

Annulation et report du GN « Le Manoir de Bélissendres »

Le GN « Le Manoir de Bélissendres » – 4ème édition est reporté (une fois de plus diront certains) mais pour mieux revenir en 2018!

Il nous faut pour cela en expliquer les raisons :

  • En effet, Ludesco se tient sur les dates 2017 choisies pour notre beau GN. Adieu donc à tous les joueurs (et organisateurs!) qui participeront à ce bel évènement.
  • Qui dit Ludesco dit également GNs attenants. Or votre dévouée organisatrice en chef animera le huis-clos The Resistance les trois jours durant.
  • Enfin, bien que notre manoir soit demandé par beaucoup d’entre vous, nous n’avons pas assez de joueurs pour réaliser cette édition de manière décente cette année.

Le Manoir de Bélissendres aura donc lieu en février ou mars 2018 (date à venir) avec une équipe plus soudée et motivée que jamais pour vous embarquer dans l’expérience!

Les inscriptions débuteront en septembre 2017. Ainsi, voyageurs rôlistiques, tenez-vous prêts!

Vers le GN et au-delà,

 

Bérénice Moynier
Organisatrice

GN – Le Manoir de Bélissendres: 4ème édition

Suite au manque d’inscription de la réédition de janvier 2015, nous ne pouvons pas encore fixer de date. Avant cela, nous nous assurerons d’avoir une cinquantaine de joueurs potentiels intéressés par ce GN . Une fois à ce point, nous nous ré-engagerons de cette réédition afin d’être sûrs de pouvoir compter sur un minimum d’une trentaine de joueurs.

belissendre3_fev2013_damien_047

 

 

Aussi, si vous êtes intéressés à participer à ce GN, nous vous invitons à vous manifester en nous envoyant un mail à l’adresse:

association@andlr.ch

 

 

Nous vous tiendrons au courant alors des nouvelles le concernant.

 

Ce GN se veut plonger les joueurs dans une ambiance sombre et mystérieuse, empreinte d’une certaine touche d’ésotérisme religieux. Pour ce faire, nous vous proposerons un lieu isolé, préférentiellement un chalet emprisonné sous les glaces de l’hiver car entre le blizzard et les incessants conflits, la chaleur rassurante du manoir est de bonne augure…. Pour un certain temps en tout cas!… Ainsi se mêle les thèmes diplomatiques de la Guerre de Cent Ans, où rappelons le, en 1435 Jeanne d’Arc s’est faite brûlée autre ans auparavant et Charles VII prévoit un second siège de Paris alors aux mains des anglais, dans lequel s’encastrent parfaitement magouilles, jeux de confiance, et autres intérêts personnels; avec des thèmes plus religieux, car au XVème siècle, l’inquisition fait rage depuis 200 ans; et d’autres qui restent à découvrir.

Belraw,
pour ANDLR

 

Le Manoir de Bélissendres: Accroche

An de Grâce 1435.

     Le blizzard font la guerre font rage au dehors. Ils s’abattent à la porte de chaque châtellerie pour y emporter les hommes. La guerre de Cent Ans, qui oppose Français fidèles au Roy, Bourguignons et Anglais, ne cesse de faire succéder trêves et coulées de sang, loyautés et fourberies, réconforts et désillusions. Et cela depuis bientôt trois ou quatre générations.

14_10-CdlR_Animation-66De plus, d’autres fléaux rongent le pays. Que ce soit les conflits externes a celui-ci, comme celui entre les alliés des pays en guerre, comme celui entre la Castille et l’Aragon, les attaques traîtresses de l’Ecosse ou de l’Allemagne rhénane, l’ambivalence des princes des Pays-Bas, les démêlés religieux pour savoir qui serait le chef des chrétiens, et qui serait ou non excommunié, ou alors qu’il s’agisse des épidémies telles celles de la Peste Noire, du Choléra, de la Syphilis, du Feu Saint-Antoine, ou des grippes mortelles. La France, ou du moins ce qu’il en reste, est ravagée. Les paysans affamés quittent les campagnes, et les brigands recommencent à pulluler sur les routes tels de sombres corbeaux autour du cadavre frais d’un enfant

Les intérêts personnels empoisonnent les relations, l’amertume en conquiert les cœurs.

Pourtant des héros du fier peuple franc se lèvent parfois pour bouter les envahisseurs hors de France, telle la fière Jeanne Darc, surnommée la Pucelle d’Orléans. Elle qui périt sur un infâme bûcher anglais, brûlée vive telle une sorcière sur la place du marché de Rouen. Elle qui avait délivré Orléans du joug anglais et fait sacrer le bon Roy Charles VII en la Sainte ville de Reims, il y a six ans de cela.

De plus, des ouï-dire rapportent les exploits d’autres héros, tels Thierry la Fronde, qui combattit vaillamment, quoique discrètement, les troupes anglaises dans son ancien fief, en Normandie, et même au-delà.

Les dominations du royaume de France se résument ainsi :
– Le Duché de Guyenne et le Limousin au sud, avec le Duché de Normandie conquis après la bataille d’Azincourt vingt ans en arrière, sont occupés par Henri VI, duc de Cornouailles et Roy d’Angleterre.
– Le Duché de Bourgogne, allié des anglais, s’étend au sud de la Champagne à cheval sur la frontière française et allemande, et contrôle suite à quelques mariages stratégique les Comptés de Flandres, de Namur et de Hainaut, plus au Nord.
– Entre ces possessions, Bourguignons et Anglais se partagent joyeusement la Champagne et la Picardie, de Paris aux frontières du Saint Empire Germanique.
– Le Royaume de France en lui-même, fidèle au Roy Charles VII couronné six ans plus tôt à Reims par La Pucelle d’Orléans, connait alors un regain d’énergie.

Vous êtes actuellement à la châtellerie de Vaucouleurs, une enclave fidèle au Roy de France dans le duché de Lorraine ; loyauté qui étonne plus d’un diplomate pour un territoire entenaillé d’un pays étranger, d’envahisseurs et d’un duché en expansion territoriale… L’endroit qui vous abrite est un manoir dominant un village, sur la route entre Joinville et Nancy, itinéraire très fréquenté pour des raisons commerciales. Vaucouleurs, nommé ainsi suite au grand nombre de poètes inspiré par les couleurs tourbillonnantes de la Nature environnante, est la capitale du fief du Vicomte De Bélissendres, dont la demeure surplombe de son imposante masse les quelques braves maisons se réfugiant dans le linceul de son ombre. Le territoire du Vicomte est considéré comme terre d’accueil, un lieu privilégié pour s’abriter de la guerre et pour parler diplomatie.

Le Vicomte Elrich De Bathory De Bélissendres, qui dirige depuis quelques temps déjà son fief, de main de fer dans un gant de velours, décida de fêter la prise en main de son manoir il y a maintenant cinq ans, suite à une incapacité de sa mère à gérer le domaine familial. Une tragédie connue de tous, mais qu’il ne fait pas bon rappeler au vicomte, l’homme est déjà assez éprouvé ainsi par cette tragédie qui a suivi la mort de son père, un diplomate extrêmement connu en terres de France et dans celles du Saint Empire Germanique pour ses réussites exceptionnelles et ses aptitudes hors du commun.

Cette fête réunit tous ceux qui sont amenés à fréquenter le vicomte et à l’apprécier car une telle date doit se fêter dignement, et ce dans un cercle de personnes de qualité ! Pourtant, les vents ne furent pas du même avis…

Le Val est un endroit de passage très fréquenté, et bien évidemment, une fois l’hiver venu, les transits par cet endroit ne cessent pas. Pris par le blizzard, certains voyageurs se virent donc dans l’obligation de demander l’hospitalité en ce village. Le vicomte, dont rien ne semble ternir l’image, est le seul qui possède une demeure assez grande pour contenir tant de personnes. Les voyageurs furent donc reçus au manoir, et puisqu’ils y étaient, conviés au banquet malgré les odeurs de chiens mouillés que certains pouvaient y introduire.

Pourtant, l’édifice de pierres sombres et assez élevé semble peser de tout son poids sur les consciences des gens. Car sitôt la sinistre demeure en vue, le silence tomba sur l’assemblée d’itinérants assaillis par les vagues de froid. Et quand le domestique, Ygor, ouvrit les portes, cela ne rassura en rien ces gens. Une seule, une unique entrée sombre éclairée par l’unique chandelle que portait Ygor les accueillait.

Mais la fête résonne déjà à l’intérieur…

Torment « L’essence des Flammes »: Teaser & doc’s

Un cadavre qui se consume éternellement au centre de la salle…

Dans les ombres de la salle, les êtres les plus inquiétants échangent des propos dans les langues issues des quatre coins des Plans…

A Sigil, chaque pas se fait sur la corde raide…

Bienvenus au Cadavre Fumant!

——————————————-

Projet lancé avec Korrigan de Paris suite au délire du GN A Pixie’s Paradise (aussi appelé Féérique pour ceux qui y étaient…), il s’agit ce coup-ci non plus d’un trip à base de rose bonbon et de kitch écervelé, mais au contraire d’une ambiance glauque et pesante. Librement inspiré du jeu vidéo éponyme Planescape: Torment sorti en… 2000! (On se sent vieux, hein?) L’idée est de pousser encore plus loin les joueurs fantastiques embarqués par les Fées dans des défis encore plus à leur hauteur… Entre autre sur l’aspect des costumes!

L’accroche officielle se trouve ici. Ceci dit, si son but est de mettre l’eau à la bouche, elle fait toutefois appel à certains noms de l’univers du Jeu.
Ceux-ci sont expliqués dans le document résumé de l’Univers, ici.
Enfin, si plusieurs personnages ont été prévus et déjà en partie écrits et sont présentés dans cette présentation préalable_des rôles , une marge de rôles libres est laissée pour inciter les joueurs les plus fous à faire leurs propositions de personnage au scénariste, inspirés par le document d’univers.

Il aura lieu les 31 mai-1er juin dans les environs de Paris. Le lieu doit encore être confirmé, mais si tout va bien, il s’agira d’une champignonnière. Prévoyez des costumes chauds pour ceux qui voudront explorer les souterrains de Sigil! (Un site du genre combiné à un thème comme « La cité des portails », ça s’exploite!!)